Phares de voiture adaptatifs : qu’est-ce que c’est, comment ils fonctionnent et leurs avantages

Publié le : 20 février 20235 mins de lecture
Les systèmes de sécurité active et passive des voitures et des véhicules en général sont des dispositifs d’une importance fondamentale pour la sécurité des passagers et des autres usagers de la route. Grâce aux progrès continus des systèmes électroniques, au fil du temps les constructeurs automobiles ont développé des dispositifs de plus en plus sophistiqués pour les systèmes d’aide à la conduite (ADAS) et parmi ceux-ci se distinguent les phares auto-adaptatifs, c’est-à-dire des phares intelligents capables de gérer la régulation électronique du faisceau lumineux .

Que sont les phares adaptatifs ?

Les phares adaptatifs (également appelés actifs ou adaptatifs), sont des systèmes d’éclairage à technologie LED ou xénon, capables d’ ajuster le faisceau lumineux en fonction de nombreuses variables telles que, par exemple : les conditions de la route, la vitesse de conduite, le trafic ou encore les conditions environnementales. L’éclairage adaptatif offre la meilleure luminosité possible sans perturber la vision des conducteurs venant en sens inverse ou des voitures qui précèdent.

Type dynamique

Les phares directionnels de type dynamique fournissent le meilleur éclairage possible de la chaussée en calculant la vitesse du véhicule et l’angle de braquage en temps réel. Cet appareil utilise un cylindre qui tourne entre la source lumineuse et la lentille, et un moteur pas à pas spécial permet de faire tourner le cylindre dans la position requise en quelques millisecondes seulement.

Type statique

Les phares adaptatifs de type statique sont le choix le plus économique, car ils ne peuvent pas compter sur l’actionnement des phares. L’adaptation des projecteurs est garantie par l’allumage d’un composant lumineux supplémentaire, comme par exemple le feu antibrouillard ou une lentille séparée qui est installée dans le projecteur lui-même. Ce réglage n’est disponible qu’en mode ville (feux de croisement allumés et voiture roulant jusqu’à 55 km/h). Habituellement, une lumière supplémentaire s’allume lorsque le conducteur tourne ou tourne le volant à un certain angle.

À quoi sert le phare adaptatif ?

La technologie de contrôle adaptatif des phares (ACL) permet aux phares de modifier leur éclairage en fonction des conditions routières et environnantes, de la vitesse de conduite et des conditions de circulation. Une révolution dans les phares conventionnels, plus de passage manuel des feux de route aux feux de croisement : avec cet ADAS la voiture le gère directement. Les phares adaptatifs, également appelés actifs ou adaptatifs, peuvent être à LED ou au Xénon et se déclinent en deux types.

Le système de base d’ALC ajuste le rayon pour une meilleure visibilité dans les virages ou à grande vitesse . Dans le premier cas, les phares adaptatifs pivotent légèrement pour rencontrer la surface de la route, tandis que lorsque la vitesse augmente, les phares s’élèvent légèrement pour assurer une meilleure visibilité même lors de la conduite sur autoroute.

Comment fonctionnent les phares avec éclairage adaptatif ?

Contrairement aux feux de route ou aux feux de croisement, les phares « intelligents » adaptent automatiquement et en temps réel le faisceau lumineux à la route, en orientant le faisceau en fonction de la direction que prend le volant. La luminosité est donc dirigée vers le bas ou vers le haut, vers la gauche ou vers la droite, selon que le véhicule tourne dans un virage ou est engagé dans une montée ou une descente.

De cette façon, il sera possible de profiter d’une visibilité optimale même en traversant des chemins pleins de courbes ou de pentes, sans éblouir les autres véhicules sur la route. Évidemment, pour une efficacité optimale nous recommandons également de bien nettoyer les feux .

Avantages d’un système d’éclairage auto-adaptatif

L’utilisation d’un système d’éclairage auto-adaptatif peut apporter de nombreux avantages, tant en termes de sécurité que d’efficacité . La technologie d’éclairage adaptatif ajuste automatiquement la luminosité en fonction des conditions météorologiques et routières pour éviter les accidents causés par une mauvaise visibilité. Cependant, en parallèle, l’éclairage est maintenu constant (niveau maximum) à certains points critiques (passages piétons, passages à niveau, ronds-points, etc.) pour améliorer la sécurité aux endroits qui doivent toujours être bien visibles.

La technologie d’éclairage adaptatif peut augmenter ou diminuer l’intensité lumineuse en fonction des conditions de visibilité. Ainsi, au lieu d’un éclairage constant à la même intensité, elle offre des économies d’énergie importantes par rapport à l’utilisation de la technologie d’éclairage LED dédiée seule, cette dernière consommant environ 30 % de plus .

Détecteur de fatigue dans la voiture: qu’est-ce que c’est, types, comment ça marche
Qu’est-ce que la conduite assistée et comment fonctionnent les systèmes ADAS ?

Plan du site