Recyclage de catalyseurs : conseils pratiques

Un convertisseur catalytique est un composant automobile important et coûteux qui réduit la pollution dans une voiture en agissant comme un filtre entre le moteur et l’échappement. Le catalyseur est la partie métallique qui entoure la structure en nid d’abeille l’ensemble est imprégné de métal précieux. Celui-ci convertit les gaz toxiques en eau, azote (Né) et dioxyde de carbone (CO2). Ils ne sont donc pas nocifs pour la santé, mais le dioxyde de carbone contribue tout de même à l’effet de serre. Découvrez pourquoi recycler les catalyseurs ?

Pourquoi recycler votre catalyseur automobile ?

Comme la plupart des déchets, les convertisseurs catalytiques usagés doivent être recyclés. Il contient un monolithe en nid d’abeille imbibé de métaux précieux nocifs et donc dangereux pour nous et toxiques pour l’environnement. Y compris le platine (Pt), l’iridium (Ir), l’argent (Ag), le rhodium (Rh) et le palladium (Pd). Le rhodium est la principale cause de l’explosion des vols de catalyseurs à travers le monde.

Tous ces métaux sont à la base du fonctionnement des catalyseurs ou des filtres à particules. (Vous pouvez désormais consulter la composition et le fonctionnement des catalyseurs pour plus de détails à ce sujet via le lien ci-dessous). Bien qu’il y ait peu sur la boîte usée ou défectueuse, la petite quantité de débris qui reste est bronzée pour l’environnement.

L’achat d’anciens catalyseurs par des entreprises de recyclage permettra de réintégrer ces métaux disparates dans de nouveaux pots catalytiques. Cette décision permet non seulement de réduire le prix de revient des nouveaux pots (et donc le coût d’achat pour les clients), mais également de réduire la quantité de ces métaux extraits à l’état naturel.

Sans oublier la quantité de déchets fortement réduite car elle peut être réutilisée. Toutes les parties en acier de la casserole seront réutilisées dans l’industrie métallurgique. Des catalyseurs et des filtres à particules équipent les véhicules depuis le début des années 1990.

On peut dire que la quantité de métal utilisée est stupéfiante. Les véhicules, qu’ils soient roulants ou VHU (véhicules hors service), sont des objets particulièrement polluants, tant chimiquement qu’électroniquement. Pour trouver plus d’informations, allez sur ce site

Déchets de catalyseurs

Les catalyseurs de métaux précieux sont utilisés dans l’industrie et les transports. Industriellement, le treillis métallique de platine rhodium (90 % Pt, environ 10 % Rh) est utilisé pour l’oxydation en phase gazeuse de l’ammoniac dans la production d’acide nitrique. Le platine est encore utilisé sous forme réticulée pour fabriquer de l’acide cyanhydrique, le produit de base des plastiques et des sels pour l’électrodéposition.

Le catalyseur de la réaction d’hydrogénation des hydrocarbures est une substance de type platine déposée sur un support poreux en alumine. Le platine constitue 0,5 % à 1 % de la masse du catalyseur, tandis que le rapport rhodium Rh/Pt = 0,3 % à 0,5 % augmente la durée d’activité du catalyseur. Il existe des catalyseurs au palladium pour les oléfines et la déshydrogénation.

D’autres réactions d’hydrogénation usent le palladium dispersé dans le carbone (Pd-C) : ce sont l’hydrogénation catalytique des carbonyles en alcools, l’hydrogénation catalytique des aldéhydes et des cétones en alcools, la synthèse organique dans l’industrie pharmaceutique (catalyseur 0,5 à 10 % Pd), la chimie de pesticides sélectivement hydrogénés, d’herbicides et de médicaments (vitamines, antibiotiques).

Remplacer un catalyseur hors-service : comment ?

Pour économiser de l’argent et remplacer les catalyseurs défectueux, l’occasion ou le marché secondaire est très amusant. Le premier vous permet d’acheter un pot catalytique à partir d’un véhicule mis au rebut en état de marche.

Le rachat catalyseur d’occasion est également une excellente option lorsque vous souhaitez réparer une voiture qui n’est plus sous garantie à moindre coût. Dans d’autres cas, de nouvelles pièces peuvent toujours être commandées auprès de tous les fournisseurs du marché secondaire.